Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé
Responsive image

Championnat régional IDF Challenger Bateau

Championnat régional Ile de France Bateau Evry (91) Le 21/09/2019

L'épreuve

Résultats du samedi 21 septembre

Compte Rendu de l’équipage Fenard / Marie 2ème de l’épreuve

C’est avec un peu de pression que nous abordons ces deux manches à Evry. En effet, nous avions fait une belle première manche l’année passée et nous avions à cœur de réitérer cette performance.

Une fois les modalités d’usage effectuées avec les retrouvailles avec les amis, préparation du matériel, mise à l’eau du bateau. Direction le petit déjeuner où pour une fois Clément aura la main chanceuse avec le tirage pour nous de la première vague. Une fois le briefing effectué, toujours de main de maître par le président du club Carnadream, il est temps de retourner au bateau pour le début des hostilités.

Notre plan de bataille est clairement établi et n’est une surprise pour personne, miser sur les perches et les chevesnes.

Clément attaque avec son fameux cranck articulé, auquel je ne crois pas du tout mais qui lui réussi pourtant si bien et moi avec un petit cranck classique. Nous rentrons quelques perches non maillées et deux justes maillées. Les quelques chevesnes aperçus sont effrayés dès qu’ils nous aperçoivent. Et comme toujours, ils nous voient avant nous. Cela s’annonce extrêmement compliqué et donne le ton… Changement de zone. Le scénario se répète. Les chevesnes nous semblent être moins nombreux sur les spots de l’année précédente. Il va donc nous falloir trouver de nouvelles zones et miser sur une autre technique. Clément persistes avec son cranck et fini par nous faire rentrer le premier chevesne. On comprends vite la sélection sur les leurres qu’on leur propose, les poissons sont vraiment gras…

Clément me dégotte dans l’une de ces boîte une micro créature. Je décide de tenter avec ce leurre et les refus continuent de s’enchainer… jusqu’à ce qu’un chevesne moins méfiant se décide à mordre. Second chevesne validé.

L’après-midi, les heures passent sans rien donner. Les poissons semblent s’être cachés et les quelques chevesnes observés sont toujours aussi craintifs.

Nous décidons de partir pour la limite amont autorisée du parcours, zone que nous ne connaissons pas. Nous tombons de suite sur un petit groupe de chevesnes. C’est à n’y rien comprendre, en 10 minutes, parfaitement piloté par mon compère, je parviendrai à faire passer ces quatres poissons dans l’épuisette tour après tour. Mission accomplie. Cependant un des quatre chevesne maillé demeure plus petit que les autres. Et j’ai le pressentiment que sur un malentendu, cela peut ne pas être suffisant. Nous prenons le risque et décidons de nous mettre au brochet.

La suite des évènement nous montrera que nous avons eu tort de nous contenter de ce chevesne modeste. Nous sommes finalement 2ème au général de cette manche à 6,3 cm du premier et 1er région Ile de France. Nous continuons à apprendre de nos erreurs, manches après manches, concours après concours.

Compte Rendu de l’équipage Michaud / Landre 3ème de l’épreuve

Nous abordons cette manche avec la double casquette organisateur / compétiteur et l’envie de bien faire afin de bonifier notre saison.
Les objectifs étaient d’améliorer nos dates afin de prendre part à la finale sachant qu’Evry serait notre dernier week-end de compétition IDF de l’année.

Nous partons à 9h30 en première vague, l’idée de base est simple, si le schéma de l’an passé se répète l’objectif est de vite renter les perches et de passer à la recherche de poisson plus gros. Arrivé sur le premier spot où nous pensions trouver de belles perches une seule maillée sera rentrée sur une pêche en drop avec un I-Shad 2.8 pouces. Alors nous décidons de tenter notre chance ailleurs comme sur un spot à chevenne mais sans succès pour le moment. Le troisième spot sera le bon nous rentrons en moins de 1h notre quota perche sur des  leurres souples de 3 pouces avec tp de 2g. Dès lors nous décidons de passer exclusivement sur la recherche de Mr Exos. Notre intuition allait être validée par Cédric qui enregistre une belle touche sur un shad savagear couleur perche mais non piqué. Malgré tout, cela nous conforte dans notre idée. Nous continuons notre dérive lorsque Cédric se fait intercepter son leurre. Cette fois c’est la bonne un joli brochet que nous validerons à 765 mm. Une heure passe sans trop de touche Cédric toujours à la manœuvre m’annonce fish dans les premiers instant nous pensions à un joli brochet mais vu la tournure du combat nous déduisons très rapidement qu’un moustachu c’est invité à la fête. Après un combat intense sur une MH le silure arrive à l’épuisette nous ne perdons pas de temps et allons à la rencontre des commissaires. Il sera validé à 1400mm et par la même occasion restera le BIG Fish du week-end.

La journée touchant à sa fin nous décidons d’aller rendre une nouvelle visite aux chevesnes rencontrés plutôt dans la journée en espérant avoir plus de réussite. Approche de sioux obligatoire après un premier loupé je relance au même endroit cette fois c’est pendu après un joli combat en 16/°° le poisson arrive à l’épuisette. Ce dernier sera homologué par le commissaire à 480 mm. La manche se termine après une bonne journée. Les résultats sont affichés nous finissons sur le podium à la 3e place. Nous sommes très satisfaits de notre manche.

J’en profite aussi pour remercier l’organisation et tous les bénévoles qui ont œuvré à nous faire une jolie date.

 

Résultats du dimanche 22 septembre

Compte Rendu de l’équipage Feinard / Marie 1er de l’épreuve

L’année dernière, nous nous étions totalement écroulés le dimanche avec de grosses erreurs stratégiques. Cette année, nous sommes sûr de notre plan de route et on le gardera jusqu’au bout. Toutefois, les conditions climatiques ont bien changé. Pluie et vent sont annoncés ce qui risque de nous compliquer fortement la tâche sur notre mission chevesne.

Nous attaquons une première zone réputée pour produire de belles perches. Mais c’est le calme plat. Nous repartons prospecter des zones abritées. Je rentre un petit chevesne juste maillé. Puis, pendant 3 heures, plus aucun chevesne à l’horizon. Nous décidons donc d’assurer un quota perche au cas ou cela soit difficile. Chose faite en 5 minutes.

Nous décidons de repartir tout en bas et de pêcher les zones que nous connaissons. Un poisson est aperçu, avec difficulté mais ne semble pas être intéressé par notre leurre. Nous enchainons les zones à la recherche d’un poisson en maraude sans succès. Sur la zone suivante, que nous avons prospecté la veille sans avoir observé le moindre poisson, 2 chevesnes sont en postes et semblent coopératifs. Au premier lancé c’est fait, le plus gros des deux est piqué. Malgré la tension qui s’installe pendant le combat avec un poisson qui cherche à foncer dans les branches à de nombreuses reprises, je parviens à le faire monter dans l’épuisette bien gérée par Clément. Nous retournons sur la zone, et je parviens à piquer le second qui se décrochera au bout de 30 secondes de combat. La poisse sachant que les conditions sont vraiment difficiles puisqu’une pluie intense s’est installée.

Nous continuons nos prospections et par chance, sur une zone que nous ne connaissions pas, nous tombons sur un groupe de poissons très décalé de plusieurs mètres de la bordure. Je parviens à rentrer deux beaux poissons du groupe de plus de 50cm. Ces deux là font du bien. Direction la mesure. Une fois la feuille de marque rendu, nous décidons d’aller pêcher le brochet pour les 20 dernières minutes réglementaires. Au dernier moment, je demande à Clément de m’arrêter au passage sur un spot où l’année dernière, nous avions attrapé un poisson. Aucun poisson à l’horizon, je lance quand même mon leurre. A la tombée, j’aperçois un joli poisson surgir du nénuphar pour venir intercepter mon cranck. Et après un joli combat, c’est encore un chevesne de plus de 50cm chargé d’herbes qui rejoint l’épuisette. Gros ouf de soulagement, nous sommes content du travail accompli compte tenu des conditions difficiles et de la méfiance toute particulière des chevesnes ce week-end. Bilan, 5 chevesnes et 1 perche.

Nous remontons le bateau et rangeons nos affaires. Nous retournons au camp de base et découvrons que nous sommes 1er de cette manche et donc 1er région Ile de France. Belle satisfaction pour notre équipe.

Enfin nous terminerons par remercier les organisateurs pour ces deux belles dates et surtout nos partenaires qui nous soutiennent cette saison, sans qui l’aventure ne serai pas possible..

Compte Rendu de l’équipage Lempereur / Firmin 3ème de l’épreuve

Petit Cr de la journée championnat Idf Bateau:

Solo, sans mon binôme, plâtré 😕
 👉-Quotas 6 perches validé
👉-1 brochet 63cms validé
👉-1 brochet non maillé
Sinon couper 2 fois 🙁
On a bien pris la flotte 🌧️
Stratégiquement, j avais choisi pour objectif premier de réaliser mon Quotas perche au plus rapide en utilisant Crank et petits leurres souples en 2 et 3 pouces en linéaire. Les perches sont là mais pas maillées. Il est presque 10 h30 et décide de changer l animation, pêcher plus lentement et de gratter un peu plus et la, les tailles grimpent, et le quotat est atteint, première victoire ✌️.
L après midi sera exclusivement reserver à la recherche du brochet et uniquement au leurre souple en 5,6 et 7 pouces avec différents coloris et montages (texan palette et chatterbait), et c est finalement la palette qui déclenchera l attaque sur une bordure au milieu de quelques bois en surface.
Merci à Carnadream Essonne 👍
Félicitations aux vainqueurs 👏

Toujours un plaisir de retrouver les copains ☺️

Quelques photos des épreuves :

 

Informations

Début :
09/21/2019
Fin :
09/22/2019
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Carnadream 91

Lieu de rendez-vous

Evry

Les espèces

perche
brochet
sandre
silure
blackBass
chevesne